Réduire texte Agrandir texte Reset texte

Accès rapides

Album photos

Personnes célèbres nés ou ayant vécus à Rosières

François André

Il naît le 5 avril 1878 à Ruoms en Ardèche dans une famille modeste paysanne. Un fondateur du début du XXe siècle, démarre une activité dans le domaine des casinos en reprenant le casino d’Ostende en Belgique, pendant qu’Eugène Cornuché, son associé, entreprend, en 1912, la réalisation de l’hôtel Normandy et la reconstruction du casino de Deauville. Ce personnage a œuvré pour la commune : aménagement de la place de l’église, construction de la cure dans les années 40-41.

Lucien Barrière

 Un chef d’entreprise et homme d’affaires français (1923-1990) héritier et fondateur de Groupe Lucien Barrière (un des plus importants groupe de casinos, hôtels palaces, complexe touristiques de luxe et de restaurants français).               
En 1962, il est choisi par son oncle François André qui n’a pas de descendant et qui se trouve à la tête de plusieurs sociétés spécialisées dans l’exploitation très prospère des casinos de Deauville, Cannes et La Baule et d’hôtels palaces ( Normandy Barrière, Royal Barrière, Hôtel de Golf Barrière de Deauville entre autres) pour lui succéder et pour l’initier à son savoir-faire.
En 1959, il devient d’abord administrateur du groupe. Il se montre digne successeur de son oncle et continue à développer pendant trente ans avec succès l’empire Barrière avec la même politique que son prédécesseur : luxe, exception, perfection, élégance, raffinement, convivialité, art de vivre à la française.

Il épouse Martha Szentgyörgyi (décédée le 11 octobre 2008), une danseuse hongroise, qui à déjà une petite fille née d’une précédente union, Diane, née en 1957, que Lucien Barrière adopte et élève comme sa propre fille. Il lui enseigne son savoir-faire, avant de la désigner à son tour comme héritière de son luxueux empire.

En 1962, il fonde le Groupe Lucien Barrière dont il est PDG, l’une des premières sociétés françaises gérantes de casinos et d’hôtels de luxe.

En 1975, Lucien Barrière contribue financièrement à la création du Festival du cinéma américain de Deauville, aux côtés du maire de Deauville Michel d’Ornano, d’André Halimi et de Lionel Chou Chan qui en furent à l’origine.
En 1990, il décède d’un arrêt cardiaque à l’âge de 67 ans, suite à une angioplastie coronaire réalisée par le Pr. Grollier qui se complique au CHU de Cean. Diane, mariée avec le notaire Dominique Desseigne, succède donc à son père adoptif à la tête du groupe et poursuit avec succès la politique de ses deux prédécesseurs en s’acquittant au passage de taxe de succession de plus d’un milliard de franc (150 millions d’euros).